Navigation | Manager ou Leader ?

Manager ou Leader ?

Manager ou Leader ?

Je pense qu’un grand nombre des lecteurs de ce blog doivent se dire que la question ne se pose pas. Que c’est du pareil au même. Et pourtant, le fossé qui sépare la manager du leader est énorme. Nos entreprises regorgent des uns et auraient tellement besoin des autres. Peter Drucker déclarait à juste titre: « leaders, la ressource à la fois la plus préciseuse et la plus rare de nos organisations ».

Il a bien raison. Nos organisations actuelles, entendues au sens large (privées et publiques), comptent dans leurs troupes plétore de managers, de chefs (grands et petits) mais trop peu de leaders. Car en effet, n’est pas leader qui le veut. On ne se décrête pas leader, on est « reconnu » comme leader. Je me rappelle encore, ce directeur de département dans une entreprise que je conseillais au Panamá dont la carte de visite portait la mention « leader » comme titre fonctionnel. Dans le meilleur des cas, il s’agissait d’ignorance, dans le pire, d’absurdité.

La notion de leader renvoie à celle d’équipe. Celle de Manager a trait au groupe. La dynamique n’est pas la même. Alors que le groupe suit le manager (ou plutôt ses instructions), l’équipe deploie une énergie qui est mise en commun avec celle du leader afin de créer une synergie et de la valeur. Il s’agit d’un système désordonné dans un premier temps (par nature) puis qui s’articule de plus en plus dans un cycle répétitif et progressif vers la croissance (au sens intellectuel) de chaque membre de ladite équipe. Oui, le leader recherche en permanence l’amélioration et le progrès des individus qui composent ses troupes. Ils sont au coeur de ses préoccupations.

En résumé, je dirai que si vous êtes manager, c’est une opportunité qui vous est donnée de passer au stade supérieur de leader. Pour ce faire, votre mission doit être double: motiver et former les femmes et hommes qui composent vos groupes pour transformer ces derniers en équipes. C’est votre unique mission et ce sera déjà un premier pas vers la transformation de nos organisations voire du monde.

Note: Je tiens à remercier Roberto Rabouin, ancien dirigeant de grands groupes en Amérique Latine, aujourd’hui Coach et Consultant International, auteur de « El sentido del liderazgo ». Une personne qui a profondément transformé ma vision du management des hommes et des entreprises.

Par Ricardo Allamelou le 7 septembre, 2010 dans Management

  1. Distinction très judicieuse, Monsieur ALLAMELOU!
    Et oui, n’est pas leader ou manager qui veut, tout s’apprend et on n’a jamais fini d’apprendre. Dans une entreprise, nous avons tous besoin les uns des autres , l’employeur tout comme les salariés et ensemble nous formons cette équipe, cette unité homogène qui fait que l’entreprise peut aller de l’avant.
    Céline.

    Commentaire by COUPAN — 7 septembre, 2010 @ 18:00

  2. Très juste Céline. Alors la question devient plus vaste. Est-on Leader de naissance ou devient-on Leader? Est-ce une question d’aptitudes ou une question d’attitude? Peut-on apprendre à devenir Leader?

    Commentaire by Ricardo Allamelou — 7 septembre, 2010 @ 18:16

  3. A la naissance nous somme, ou somme pas leader! On peux aprendre a etre mieux toujour, mais la question de etre un leader et une question de caracter et personalité! Et sa, est a la naisance!!

    Commentaire by Nuno — 7 septembre, 2010 @ 20:37

  4. Pour répondre à ta question, je dirais oui on peut être leader de naissance tout dépend de son caractère et de sa détermination, mais aussi on peut devenir leader sans le vouloir ou peut être même sans chercher à l’être mais par la force des choses ou tout simplement de la conviction et de la confiance que les autres ont en nous et c’est cette force qui nous pousse vers le sommet et on devient un leader!

    Céline.

    Commentaire by coupan — 20 septembre, 2010 @ 0:47

Laisser un commentaire

immosud |
commentdevenirriche |
centre de formation et d'ac... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MDNN CONTRACTOR
| mksukky
| Fidel T. CAPO-CHICHI